Comment trouver de l’argent pour financer un projet personnel ?

trouver de l'argent pour financer un projet personnel

Que ce soit pour exécuter des travaux, acquérir un bien ou encore monter votre propre business, le recours à des aides extérieures est inévitable si vous ne disposez pas des fonds suffisants. Il vous est notamment possible de faire une demande de prêt personnel. Toutefois, il existe d’autres solutions pour vous permettre de trouver la somme nécessaire au financement et à la concrétisation de votre projet personnel. On vous fait découvrir dans cet article les diverses possibilités qui s’offrent à vous !

Un prêt financier en fonction de la nature et de l’envergure du projet

Quand vous ne disposez pas d’épargne, la demande de crédit personnel est incontournable pour financer la réalisation de votre projet. Le type de prêt financier à solliciter auprès d’un établissement financier dépend essentiellement de la nature et de l’envergure de votre projet. Plafonné à 75 000 euros, le prêt personnel est recommandé si vous souhaitez financer tout type d’achat (appareils électroménagers, voiture, etc.). Vous pouvez aussi demander ce type de prêt pour le financement des travaux d’intérieur, des vacances ou bien les études de vos enfants. Outre le taux proposé, prenez soin de vérifier que l’offre de crédit apporte la souplesse dont vous avez besoin. Faites toujours marcher la concurrence entre les établissements de prêt pour trouver la meilleure offre.

Vous avez aussi la possibilité de demander un crédit renouvelable. Contrairement au précédent, ce type de prêt n’est pas débloqué dans sa totalité et se reconstitue au fil de vos remboursements. Il convient parfaitement si votre projet est échelonné dans le temps ou vous faites face à une urgence. Afin de bénéficier des meilleures conditions, utilisez un comparateur de crédit. De même, vous avez intérêt à procéder à une simulation de prêt. De ce fait, vous pouvez avoir une idée de vos capacités de remboursement.

Le crowfunding pour financer un projet sans passer par la case banque

A part la demande de prêt, vous pouvez également recourir au crowfunding pour financer la mise en œuvre d’un projet personnel. Ce système de financement participatif permet de financer n’importe quel type de projet comme un voyage, un disque, un projet technologique, etc. Il constitue une vraie alternative à la demande d’un prêt personnel auprès d’un établissement financier. Concrètement, le crowfunding consiste à convaincre des internautes d’investir dans votre projet. Néanmoins, pour que votre campagne de financement soit une réussite, votre projet doit être bien ficelé.

Le crowdfunding est une technique de financement semblable à un soutien et qui peut prendre des formes diverses comme un don, un prêt ou une participation au capital. En plus d’avoir un projet de qualité, vous devez savoir choisir la bonne structure de financement. Actuellement, de nombreux sites se proposent d’héberger vos annonces. Certains sites permettent à tout le monde de poster et aux internautes de participer. D’autres se spécialisent dans des domaines précis comme l’agriculture pour MiiMOSA et la santé pour Wiseed.

Une pépinière d’entreprises pour lancer un projet de création d’entreprise

Si vous portez un projet de création d’entreprise, une autre solution pour trouver du financement est de vous installer en pépinière d’entreprises. Il s’agit d’une structure spécialement mise en place pour faciliter le lancement et le développement de jeunes entreprises. Les porteurs de projets bénéficient d’un appui financier ainsi que d’un soutien technique, de conseils et de services en adéquation avec leurs besoins. Vous avez le choix entre une pépinière généraliste ou une pépinière spécialisée afin de profiter de services propres à votre secteur d’activités.

Les pépinières d’entreprises présentent tout de même l’inconvénient d’être extrêmement sélectives. Par contre, si vous passez le cap du comité de sélection, vous avez l’assurance que votre projet tient vraiment la route. Ce qui vous ouvre de nouvelles perspectives de financement comme les business angels. En règle générale, ils investissent dans les projets en phase d’amorçage avec une enveloppe pouvant aller jusqu’à 200 000 euros, sans cautions ni garanties. Avant de vous lancer, faites toujours une simulation de crédit afin de vous éviter de mauvaises surprises.